mercredi 16 octobre 2013

Gone Girl (Les apparences) - Gillian Flynn




























Publié en français chez Sonatine, sous le titre "Les Apparences"
Orion Books, 2012, 475 pages


Les premières phrases :

When I think of my wife, I always think of her head.


L'histoire :

Nick et Amy. Amy et Nick. Ils sont beaux, jeunes, brillants et semblent filer le parfait amour. La vie ne les a cependant pas épargnés, et de multiples déboires professionnels et familiaux ont contraint le jeune couple à quitter New York pour retourner vivre à Carthage, sinistre petite ville de Tunisie du Missouri, où Nick a passé l'essentiel de son enfance. Ce dernier s'apprête justement à fêter chez lui avec son épouse le cinquième anniversaire d'une union idyllique, après avoir passé la journée à travailler dans le bar dont il s'occupe désormais avec sa soeur jumelle Margot. Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'il découvre son salon ravagé, ses meubles renversés, sa cuisine envahie par une forte odeur de brûlé ! Nulle trace d'Amy. Nick doit bien vite se rendre à l'évidence : la jeune femme (au foyer) a disparu. La police arrive promptement sur les lieux et entreprend une enquête minutieuse, dont Nick devient rapidement et contre toute attente le principal suspect.


L'opinion de Miss Léo :

J'étais très impatiente de découvrir ce roman, dont on a beaucoup parlé l'année dernière au moment de sa publication en France aux éditions Sonatine (lesquelles confirment une nouvelle fois la pertinence et la grande qualité de leur ligne éditoriale). Comme beaucoup de lecteurs avant moi, j'ai été séduite par le talent et la fraîcheur de Gillian Flynn, qui réussit avec ce titre un superbe roman noir, dont l'originalité réside avant tout dans sa construction admirable, ainsi que dans l'habileté de ses choix narratifs.

Gone Girl est un roman à la première personne qui alterne constamment les points de vue, les interventions de Nick étant entrecoupées d'extraits du journal d'Amy. Chacun des deux époux livre sa version de leurs sept années de vie commune, et l'on ressent très vite comme une dichotomie, de nombreuses divergences apparaissant entre les deux récits. Au fil des pages se dessinent peu à peu les contours d'un couple bien moins idéal qu'il n'y paraît, et le lecteur ne tarde pas à découvrir un écheveau de secrets, mensonges et petites trahisons quotidiennes, lesquelles débouchent inévitablement sur la frustration des deux amants, rongés par les mesquineries de leur conjoint. Le vernis harmonieux se fissure peu à peu, et de terribles vérités se font jour, semant le doute dans l'esprit du lecteur. Et si Nick (qui ne cesse de mentir aux policiers) était bel et bien responsable de la disparition de sa femme ?

Cette passionnante plongée dans l'intimité de Nick et d'Amy pose de vraies questions sur le mariage, dont la longévité est avant tout affaire de compromis. Gillian Flynn dissèque la vie de couple, et nous rappelle que les apparences sont parfois trompeuses, le rôle joué en public par chacun d'entre nous se révélant en général bien différent du comportement adopté dans l'intimité routinière du quotidien marital. Derrière les portes fermées se déroulent des tranches de vie que les murs dissimulent aux yeux de tous, et la disparition d'Amy conduit de fil en aiguille à de bien surprenantes révélations !

Je suis tombée sous le charme du style de Gillian Flynn, très vivant, presque viscéral, et en cohérence avec la personnalité des différents protagonistes. Le roman est fortement inscrit dans son époque, par le biais de nombreuses références, dans lesquelles je me suis souvent reconnue. Autant dire que je me sens parfaitement en phase avec l'univers de cette jeune romancière de 42 ans, laquelle réussit l'exploit de nous captiver avec des personnages pourtant profondément antipathiques, auxquels on s'attache toutefois. Amy est un personnage fascinant, qui frôle parfois la caricature, mais des réactions duquel on se délecte constamment. Bien sûr, les situations décrites sont souvent exagérées, pour ne pas dire hautement improbables, mais on se laisse malgré tout emporter par cette histoire réjouissante, très noire, dont l'auteur assume pleinement les dérives rocambolesques et outrancières. Le récit, divisé en trois parties, réserve son lot de surprises et de rebondissements, malgré quelques petites longueurs ici ou là, et entretient jusqu'au bout un certain suspense concernant le dénouement. Celui-ci se révèle d'ailleurs particulièrement réussi, et j'ai grandement apprécié l'ultime retournement de situation, qui conclut de façon délicieusement cynique et immorale un roman décidément fort original.

Signalons pour finir qu'une adaptation est en cours de préparation. Elle sera réalisée par David Fincher, cinéaste inégal mais souvent intéressant, et les rôles de Nick et d'Amy seront tenus par Ben Affleck et Rosamund Pike. Je suis curieuse de voir le résultat !


Une bien belle découverte que ce thriller, original et passionnant à bien des égards. Recommandé par Miss Léo !


Pour aller plus loin :



J'ai lu dans la foulée Les lieux sombres, deuxième roman de l'auteur (Gone Girl étant le troisième et dernier en date), qui m'a également beaucoup plu. J'y ai retrouvé le style alerte de Gillian Flynn, laquelle n'a décidément pas son pareil lorsqu'il s'agit de croquer de façon originale des personnages atypiques au comportement parfois "borderline". Le dénouement est très émouvant, et conclut admirablement un roman par ailleurs tout à fait remarquable (ce n'est que mon avis, bien entendu).





-------------------------------------------------


Nouvelle participation au Challenge US, organisé par Noctenbule.


20 commentaires:

  1. Il est embarqué sur mon Kobo, mais je ne l'ai pas encore commencé.
    J'en ai lu beaucoup de bien aussi, et tu ravives mon envie de le lire :-)
    Qui plus est, je viens de finir mon E-lecture et je ne savais pas quoi choisir :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais un peu peur d'être déçue après avoir lu autant d'avis positifs, mais cela n'a heureusement pas été le cas !

      Supprimer
  2. En français c'est truffé de vulgarités qui m'ont agacée... Écriture vraiment pas top même si l'intrigue est remarquable. Bisous :)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que les "vulgarités" passent mieux en anglais. En tout cas, je ne l'ai pas trouvé mal écrit, bien au contraire ! J'espère que tu vas bien ma Comète, je t'embrasse et j'espère te voir bientôt.

      Supprimer
  3. Noté et souligné mais pas encore acheté... Un jour... C'est un auteur qui m'intéresse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout vient à point à qui sait attendre. Ne tarde pas trop quand même ! ;-)

      Supprimer
  4. Il est dans ma PAL, j'espère ne pas être déçue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que tu passeras un agréable moment !

      Supprimer
  5. Oh quel(s) film(s) tu lui reproches à David ? C'est l'un de mes réalisateurs préférés ! Et j'aime Ben Affleck depuis toujours quelques soient les critiques (j'avoue qu'il a quelques fours à son actif). Je compte bien lire le livre un jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas fan de son Alien, et j'ai été un peu déçue par Benjamin Button (que j'ai bien aimé, sans plus). Mais sa filmo reste tout de même tout à fait honorable !

      Supprimer
  6. J'avais beaucoup aimé ce roman, l'histoire, les personnages, l'intrigue, l'humour , tout y est pour une bonne lecture !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce roman possède effectivement bien des qualités ! Je suis contente qu'il t'ait plu.

      Supprimer
  7. J'ai aimé Les lieux sombres... du coup, celui-ci me tente également beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On y retrouve la "patte" de Gillian Flynn. Tu ne seras pas déçue.

      Supprimer
  8. J'ai beaucoup aimé Sur ma peau et Les lieux sombres. Il me reste Les apparences à lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu Sur ma peau la semaine dernière, et je l'ai beaucoup aimé aussi ! Cette auteur me plait décidément beaucoup.

      Supprimer
  9. Comme j'ai honte...
    J'ai entendu beaucoup de bien de Gone Girl que je souhaitais lire et que des éloges à propos des Apparences, que je souhaitais lire également...
    Et oui, la triple buse que je suis n'avais pas capté qu'il s'agissait du même roman. Non mais, heureusement que tu es là !
    Je reste avec l'idée de lire la VO tout prochainement alors, surtout si un film est en préparation, il faut que je m'y mette ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quant à moi, j'ai honte d'avoir "zappé" notre LC de Zola ! Je suis débordée en ce moment, je n'arrête pas de bosser, et j'attends avec impatience le jour où je pourrai à nouveau m'impliquer activement dans la gestion de mon blog (et aussi dans la lecture du blog des copines, que j'ai quelque peu délaissées ces derniers temps).
      En tout cas, je te recommande vivement l'oeuvre de Gillian Flynn !

      Supprimer