vendredi 8 juin 2012

Avant la tourmente (Les frères Reavley, T1) - Anne Perry









Lecture commune 
avec 














Titre original : No Graves as Yet
Editions 10-18, Grands Détectives, 2003, 457 pages


La première phrase :

C'était un magnifique après-midi de la fin juin, une journée idéale pour le cricket.


L'histoire :

Cambridge, juin 1914. Matthew et Joseph Reavley apprennent la mort de leurs parents, décédés dans un tragique accident de voiture. Accident ? Peut-être pas. Il semblerait en effet que John Reavley ait été sur le point de transmettre à son fils cadet Matthew, agent des services secrets britanniques, un document d'une importance capitale, apportant la preuve de l'existence un complot susceptible de bouleverser le monde et d'anéantir l'Angleterre. Il leur est cependant impossible de mettre la main sur le précieux document, qui demeure introuvable.

L'archiduc d'Autriche est assassiné à Sarajevo, ravivant la menace d'une guerre à l'échelle européenne. Tandis que Matthew s'en retourne à Londres, Joseph retrouve le campus de Cambridge, où il enseigne le latin. Les évènements prennent une tournure inattendue lorsque l'un de ses meilleurs étudiants, Sebastian Allard, est retrouvé mort à son domicile, tué d'une balle dans la tête. Joseph va alors mener de front les deux enquêtes : parviendra-t-il à élucider les meurtres de ses parents et de son jeune élève ? Les frères Reavley réussiront-ils à déjouer le complot démasqué par Mr Reavley Senior ?


L'opinion de Miss Léo :

Le premier volume de la saga des frères Reavley prenait la poussière depuis quelques années dans ma PAL. Anne Perry est pourtant un auteur que j'affectionne, dont j'ai dévoré frénétiquement les séries victoriennes au fur et à mesure de la parution des différents opus (Pitt and Monk rule !). J'ai cependant pris mes distances avec la romancière anglaise il y a de cela plusieurs années, agacée par certaines lourdeurs stylistiques et scénaristiques. J'ai préféré abandonner les deux séries sus-nommées, qui devenaient bien trop répétitives à mon goût.

Et puis est paru le premier tome de cette nouvelle saga, ayant pour cadre la première Guerre Mondiale. J'ai tout de suite été tentée, et me suis empressée d'emprunter "Avant la tourmente" à ma mère... avant de l'oublier dans ma bibliothèque ! Ce n'est qu'en découvrant le projet de lecture commune chez Syl que je me suis souvenue de l'existence de ce roman prometteur.

Bon, et alors, Miss Léo, qu'en as-tu pensé ?

Ce premier tome se lit sans déplaisir, mais ne suscite pas non plus d'enthousiasme démesuré. Anne Perry évite les lourdeurs de style et les redondances qui m'avaient tellement énervée dans les derniers Pitt et Monk. On retrouve une écriture dense, dépourvue de toute fioriture. La période historique est intéressante, l'intrigue plutôt de bonne tenue. On passe la plus grande partie du livre en compagnie de Joseph, sur le campus de Cambridge. J'ai apprécié cette ambiance universitaire, à laquelle je suis toujours sensible. Le climat international, particulièrement tendu en ce bel été 1914, rejaillit sur les conversations et les relations entre professeurs et étudiants. Cet aspect est d'ailleurs plutôt bien rendu par la romancière.

Un très gros bémol cependant : j'ai trouvé les personnages peu attachants. Joseph n'est certes pas inintéressant, mais il est d'un ennui ! Son frère Matthew m'a semblé très lisse, et il est de toute façon peu présent dans le roman. Rien à voir avec les charismatiques duos victoriens créés par la romancière ! Il manque ici un William Monk, personnage ambigu et non dénué d'une certaine noirceur. Les personnages féminins sont quant à eux sous-exploités, pour ne pas dire inexistants. Il me semble avoir lu que l'une des filles de la fratrie, Judith Reavley, prendrait plus d'ampleur dans le deuxième tome, où elle officiera sur le front en tant qu'ambulancière. J'espère vraiment la voir davantage (il y a là matière à construire un personnage dans la veine de Lady Sybil, l'une des héroïnes de la fabuleuse série Downton Abbey).

L'intrigue patine un peu, l'enquête sur le meurtre de Sebastian prenant le pas sur la découverte du complot et les tractations diplomatiques. On se demande où l'auteur veut nous emmener. La fin est heureusement plus intéressante, et ravive l'intérêt du lecteur dans un dernier chapitre prometteur. J'attends avec impatience de voir sous quel angle Anne Perry abordera la première guerre mondiale ! Le deuxième tome (Shoulder the sky) est d'ores et déjà dans mon Kindle.

Pour résumer : j'attendrai d'avoir lu la suite pour me faire un avis définitif sur cette nouvelle série en cinq volumes.


-----------------------------------------------

Ce livre compte pour le challenge God Save the Livre d'Antoni.


26 commentaires:

  1. Cette série me tente moins que les autres, et ton billet semble confirmer mes a priori, je vais pour l'instant me contenter de la série Pitt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une petite préférence pour les Monk, mais la série Pitt est vraiment excellente. Enjoy !

      Supprimer
  2. Je patine Miss Léo ! Impossible de faire mon billet car je n'ai pas trop aimé. Je suis déçue de cette lecture. Par contre, j'ai aimé les personnages. Ils sont prometteurs. Bon, je file à mon billet qui tarde à s'écrire !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai moi aussi eu du mal à écrire mon billet ! Quant aux personnages, ils sont effectivement intéressants à la base, mais je pense qu'ils auraient pu être largement mieux exploités. Eux aussi pâtissent des longueurs que tu as signalées dans ton billet.

      Supprimer
  3. Je découvre l'auteure avec la série des Monk ; je ne pense pas que je lirai celle-ci ensuite, plutôt les Pitt ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il te reste plein de bons Anne Perry à découvrir. Quelle chance tu as !

      Supprimer
  4. cette série est à la bibliothèque alors je testerai :)

    RépondreSupprimer
  5. En juillet, nous poursuivons ? le 20 ?

    RépondreSupprimer
  6. Je découvre les Pitt et les Monk, alors je vais faire l'impasse sur celle-ci ! C'est amusant car Syl a aimé l'inverse, comme quoi tous les avis sont bons à prendre !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai moi-même été interpellée par la complémentarité de nos deux critiques, pour un avis tout aussi mitigé à l'arrivée. Profite bien des Pitt et des Monk, qui sont nettement meilleurs !

      Supprimer
  7. J confirme, c'était mieux le deuxième tome, mais je suis "calée" là, je dois lire le 3 (et j'ai les autres dans la PAL, je suis trop fan d'Anne Perry !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux donc continuer à espérer. J'ai prévu de lire le deuxième tome en juillet.

      Supprimer
  8. Et dire qu je dois lire un Anne Perry et ce n'est toujour spas fait ! Que va dire Syl ?

    RépondreSupprimer
  9. Bof, celui-ci ne m'attire pas trop et puis je ne connais pas encore les aventures de monk, je crois que j'ai de quoi faire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, il vaut mieux se consacrer à la série des Monk, qui est bien meilleure à mon avis.

      Supprimer
  10. J'avais bien aimé ce premier tome (que j'ai lu à sa sortie et dont je ne me souviens plus vraiment) ... J'ai la suite dans ma PAL depuis une éternité mais du coup, tu viens de me redonner envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
  11. J'ai rapidement abandonné Anne Perry et ses longueurs ennuyeuses mais le sujet de cette série m'intéressait plus que ses autres en cours. Je crois que je vais définitivement renoncer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'as pas aimé les autres Anne Perry, je te déconseille effectivement celui-ci.

      Supprimer
  12. Réponses
    1. Si tu as lu les autres séries d'Anne Perry : tu risques d'être déçue, mais cela ne coûte rien d'essayer (livre vite lu, vite digéré).
      Si tu ne les as pas lues : mieux vaut commencer par les Monk ou par les Pitt plutôt que par cette série là !

      Supprimer
  13. Tu n'es pas super emballée, je vais attendre que tu lises la suite avant de me décider !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai prévu de lire la suite en juillet !

      Supprimer