dimanche 4 mars 2012

La Chute des Géants - Ken Follett



Autant le dire tout de suite : je n'ai pas aimé. Je dois être l'une des rares personnes à avoir formulé une critique négative sur ce livre.


La première phrase :

On  the day King George V was crowned at Westminster Abbey in London, Billy Williams went down the pit in Aberowen, South Wales.


L'histoire :

Premier tome d'une trilogie devant couvrir l'ensemble du XXème siècle, La Chute des Géants suit le destin de cinq familles (américaine, russe, allemande, anglaise et galloise) entre 1911 et 1924. Les personnages vont se croiser, s'aimer, se déchirer, se découvrir eux-mêmes, alors que la Première Guerre Mondiale et les Révolutions Russes s'apprêtent à bouleverser l'ordre établi.


L'opinion de Miss Léo :

Ayant lu et aimé la quasi-totalité des oeuvres historiques de Mr Follet, c'est avec un plaisir et un enthousiasme non dissimulés que je démarrai la lecture de ce nouvel opus. Les thèmes abordés avaient tout pour me plaire : la guerre de 14-18, les conditions de travail des mineurs gallois, les changements de mentalité concernant le vote des femmes et le rôle des suffragettes, ou encore le sort des domestiques au service de l'aristocratie anglaise (à ce propos, il faudra que je vous parle un jour de Downton Abbey, superbe série dont je viens de commencer la deuxième saison)... Rien que de très alléchant !

Hélas, trois fois hélas !
Ma déception fut à la hauteur de l'attente suscitée par ce livre, dont je guettais depuis des mois la sortie en édition de poche anglaise.

Alors bien sûr, tout cela est bien documenté sur le plan historique, comme souvent chez Ken Follett (c'est d'ailleurs le principal, voire l'unique atout du roman), mais cette intéressante reconstitution n'en fait pas pour autant un bon livre.

J'ai trouvé la Chute des Géants artificiel, mal construit et globalement assez mal écrit, avec pas mal de redondances. Les rencontres entre les différents protagonistes sont le fruit d"une mécanique bien peu crédible, parfois même invraisemblable. Le roman se lit vite, mais présente également quelques longueurs, malgré un début prometteur.

Certains passages sont plus réussis, notamment la description des tenants et des aboutissants de la guerre de 14-18, dont l'auteur aborde à la fois l'aspect diplomatique et militaire. J'ai été interpellée par certains détails, comme le fait que les tirs d'artillerie de la bataille de la Somme aient pu être perçus jusqu'en Angleterre ! Malheureusement, l'absence du point de vue français rend l'ensemble bancal (ne voyez là aucun nationalisme de ma part, ce n'est pas du tout mon style).

Plus grave, la saga regorge de héros caricaturaux et antipathiques, auxquels il est particulièrement difficile de s'attacher. Maud Fitzherbert, jeune aristocrate anglaise, et son amant Walter von Ulrich, espion allemand, me semblent être les personnages les plus intéressants, en tout cas ceux pour lesquels j'ai ressenti le plus de sympathie. Cela dit, il n'y a pas de quoi s'extasier non plus...

Autre point faible : les scènes de sexe, niaises, gratuites et omniprésentes. On assiste ainsi au dépucelage de TOUTES les jeunes filles de l'histoire (qui, comme par hasard, tombent toutes enceintes, ce qui deviendra par la suite un grossier ressort dramatique). Attention, je ne suis pas contre le sexe dans les romans de façon générale. C'est d'ailleurs l'une des marques de fabrique de Ken Follet, dont tout ouvrage digne de ce nom comporte au moins une scène de ce genre, généralement narrée du point de vue de la femme, avec moult détails érotiques (orgasme, cunnilingus etc). Cela fonctionne généralement assez bien... mais pas ici ! Pire, on a l'impression de relire sans arrêt la même chose, ce qui devient vite lassant.

Pour résumer, un roman laborieux, répétitif et manichéen, très banal au demeurant. Je l'ai lu jusqu'au bout, mais j'étais très énervée et affreusement frustrée. Désolée pour ceux et celles qui l'ont aimé...  ;-)

Mon avis : mieux vaut (re)lire Les Piliers de la Terre ou l'Arme à l'Oeil (dans un genre complètement différent), oeuvres bien plus efficaces de mon point de vue.

P.S. N'étant pas à une contradiction près, il est néanmoins possible que je me laisse tenter par le second volume lorsqu'il sortira. Mon goût pour les fresques historiques me perdra !


Par ce billet, je participe pour la première fois au challenge God Save The Livre, organisé par Antoni.

5 commentaires:

  1. En lisant ton avis, je me demande vraiment si on a lu le même livre !! ;-) Je me suis facilement laissée entraîner par l'auteur dans cette saga, l'absence de point de vue français, si je l'ai noté, ne m'a pas dérangé outre mesure. Le couple Maude-Walter est vraiment attachant, je suis assez réticente aux débordements en chambre et là, je ne me souviens pas particulièrement qu'il y en ait eu beaucoup, et pour une fois, j'ai trouvé le tout vraiment crédible ! Bref, c'était une lecture très agréable pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux t'assurer que j'aurais bien aimé me laisser emporter davantage par ce roman, comme cela a été le cas pour toi et pour tant d'autres lecteurs. Peut-être n'étais-je pas dans de bonnes dispositions pour y adhérer : je me suis sans doute focalisée sur les défauts évoqués plus haut, ce qui m'a empêchée d'y prendre le même plaisir qu'à l'accoutumée. Je m'en veux presque d'avoir formulé un avis aussi négatif ! ;-)

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup rigolé en lisant ton commentaire où je me retrouve complètement : non !! tu n'es pas la seule à ne pas apprécier "La Chute des géants". J'ai presque achevé ma lecture (il me reste 200 pages mais sur un tel pavé, c'est peu) et je m'ennuie sans réussir à m'attacher aux personnages (sauf peut-être Billy et Ethel Williams) ou m'intéresser aux considérations diplômatiques ! J'avais noté également les scènes de dépucelage systématiques ... Je pense que j'aurai dû commencer ma découverte de Ken Follett par les "Piliers de la terre" ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! Je me sens effectivement moins seule. ;-)

      Supprimer
  3. J'adore ton commentaire ! J'en suis à la page 400 et c'est très laborieux !! Je saute des paragraphes sans arrêt...J'ai un peu l'impression d'être bizarre car les avis négatifs sont hyper rares et tout le monde dit qu'on ne s'ennuie pas une minute !! J'avais pourtant adoré les Piliers de la terre. Je ne pense pas abandonner, mais au moins commencer un autre livre en parallèle !

    RépondreSupprimer